SOCIÉTÉ TAEG AVANTAGES DÉTAILS
TAEG : à partir de 1,00% j'en profite
  • De 4 000 € à 75 000 € sur une durée de 6 à 96 mois
  • Diminuez, augmentez ou reportez vos mensualités
  • 100% en ligne - Aucun frais de dossier
SIMULER MON PRÊT En savoir plus
TAEG : à partir de 2,20% j'en profite
  • De 3 000 € à 40 000 € sur une durée de 12 à 84 mois
  • Bénéficiez d'un remboursement souple de vos mensualités
  • 100% en ligne - Aucun frais de dossier
SIMULER MON PRÊT En savoir plus
TAEG : à partir de 1,00% j'en profite
  • De 1 000 € à 40 000 € sur une durée de 24 à 72 mois
  • Bénéficiez des meilleurs taux du marché jusqu’à 3 000 €
  • 100% en ligne - Réponse par SMS en moins de 24h
SIMULER MON PRÊT En savoir plus
TAEG : à partir de 1,70% j'en profite
  • Crédit de 500 € à 35 000 € sur une durée de 6 à 84 mois
  • Un accompagnement avec des conseillers à votre écoute
  • 100% en ligne - Aucun frais de dossier
SIMULER MON PRÊT En savoir plus
TAEG : à partir de 1.00% j'en profite
  • De 4 000€ à 75 000€ sur une durée de 6 à 96 mois
  • Diminuez, augmentez ou reportez vos mensualités
  • 100% en ligne - Aucun frais de dossier
SIMULER MON PRÊT En savoir plus

COMMENT BIEN CHOISIR SON OFFRE DE CRÉDIT

Ce qu’il faut savoir sur le crédit travaux

Un crédit travaux est un crédit auquel vous pouvez souscrire au cas où vous souhaiteriez réaliser des travaux de rénovation, d’aménagement ou d’agrandissement de votre résidence principale ou secondaire. Ces travaux ne doivent pas excéder les 75 000 €.

 

Ainsi, vous pouvez faire réaliser tout type de travaux à condition que ces derniers soient réalisés par un artisan ou une entreprise spécialisée : faire réaliser des travaux de plomberie, de peinture, agrandir votre maison, faire installer une piscine creusée, une véranda, de nouvelles fenêtres, une porte de garage …

 

Les échéances de remboursement pour un prêt travaux sont généralement comprises entre 6 mois et 8 ans selon les demandes et les banques de crédits.

 

 

Quelle est la différence entre un crédit travaux et un crédit immobilier ?

Un crédit travaux est un crédit affecté à ce genre d’opérations, que cela soit la rénovation d’une chambre, l’installation d’une piscine ou encore d’une cuisine ou d’une salle de bain …

 

Il appartient à la catégorie des prêts à la consommation, c’est à dire qu’il est compétent pour les opérations comprises entre 200 et 75 000 € et qu’il demande un remboursement des plus rapides (6 mois à 8 ans).

 

Au delà de cette somme et de ces échéances temporelles, ce n’est plus du ressort des crédits à la consommation.

 

En effet, il existe le crédit immobilier, réservé lui pour l’achat, la rénovation, les travaux de maisons, appartements, propriétés au delà de 75 000 €. Celui-ci laisse en toute logique à ses débiteurs un délai beaucoup plus important (entre 15 à 30 ans en moyenne, voir plus en fonction du projet !).

Comment choisir le bon crédit travaux ?

 

Un crédit travaux ne se souscrit pas à la légère, vous devez prendre le temps de bien analyser les offres sur notre comparateur. La pertinence de chacune repose sur des critères subjectifs, sauf en ce qui concerne le TAEG qui doit être le plus bas possible pour être intéressant.

 

Si vous savez déjà exactement quels travaux vous souhaitez réaliser, vous pouvez décider de passer par un crédit affecté à vos travaux et ainsi vous prémunir contre tout incident (annulation des travaux, coûts supplémentaires imprévus …), puisque le crédit affecté n’a de valeur que pour le but auquel il est assigné.

 

 

 

 

Comment choisir le bon crédit travaux ?

Un crédit travaux ne se souscrit pas à la légère, vous devez prendre le temps de bien analyser les offres sur notre comparateur. La pertinence de chacune repose sur des critères subjectifs, sauf en ce qui concerne le TAEG qui doit être le plus bas possible pour être intéressant.

 

Si vous savez déjà exactement quels travaux vous souhaitez réaliser, vous pouvez décider de passer par un crédit affecté à vos travaux et ainsi vous prémunir contre tout incident (annulation des travaux, coûts supplémentaires imprévus …), puisque le crédit affecté n’a de valeur que pour le but auquel il est assigné.